NWSL x Lifetime – un bel effort de médiatisation pour la saison 2017

La NWSL s’est liée avec l’A+E Network et LifeTime, une chaînée spécialisée dans la diffusion de programmes féminins, pour révolutionner sa couverture. Quelles promesses pour la ligue américaine ?

Jusqu’ici, on avait le droit à une diffusion sur YouTube, accessible à travers le monde entier, gratuitement. Au-delà de l’accès libre à la HD, chaque match était commenté par une équipe maison. Pas ou peu de pre-game shows et surtout, l’impossibilité – légale –  pour les fans internationaux d’assister aux demie-finales et finales du championnat via YouTube, diffusées sur ESPN et Fox Soccer.

C’est la cinquième saison de la NWSL. Jamais une ligue féminine professionnelle n’a été aussi pérenne aux Etats-Unis. Avec ses hauts et ses bas, qui sont plus ou moins exposés. Grâce au nouveau CBA, les conditions vont s’améliorer, à commencer par les salaires, qui font un bond. Ainsi, en 2016, le minimum salarial était de 7 200 dollars / saison et le maximum de 39 700 dollars. Cette année, le minimum s’est doublé à 15 000 dollars et le maximum de 41 700 dollars – ce qui est un vrai saut par rapport aux évolutions précédentes. La convention collective entre l’union des joueuses et l’US Soccer Federation entend également une amélioration des conditions de travail, dans les hôtels et le transport par exemple.

Et la ligue montre patte blanche aussi dans la diffusion. Le 2 février dernier, la NWSL et A+E Network annoncent conjointement que le service Lifetime diffuserait certains matches de la NWSL aux abonnés du câble américains, à raison d’un match par semaine, jusqu’aux play-offs et au championnat. Des changements seront donc à prévoir. Le plus grand étant l’intégration d’une équipe d’analystes inhouse. Ce qui signifie que les commentateurs que nous connaissions sur YouTube ont été remerciés. Sauf Jen Cooper, voix du Houston Dash et host de Keeper Notes, qui rejoint Kate Markgraf, Aly Wagner, deux anciennes joueuses de l’USWNT, Dalen Cuff, analyste chez ESPN, et Jenn Hildreth. Des spécialistes de choix qui connaissent leurs sujets, ce qui rassure depuis l’annonce de la fin des équipes à domicile traditionnelles.

On l’avait déjà remarqué, les équipes font elles-mêmes des efforts pour leur promotion, grâce à des clips teasers, des Q and A, des takeovers… Aux USA plus qu’en France – même s’il y a de notables tentatives -, les équipes ont compris l’importance du marketing social et digital. Mais avec l’alliance avec A+E, le marketing game a eu un coup d’accélération : LifeTime diffuse désormais des teasers de qualité sur la chaîne, très inspirants et impressionnants.

Petit inconvénient de cette alliance : la diffusion est assez inégale parmi les équipes. Les grandes gagnantes de cette saison 2017 sont les équipes de l’Orlando Pride et du Houston Dash, avec 7 apparitions télévisées. En revanche, la grande perdante est l’équipe du Washington Spirit, avec seulement 3 matches à travers la saison.

Mais pas d’inquiétude. L’impact sur Lifetime sera plutôt à mesurer du côté américain. Toutes les craintes sont à balayer du côté international : nous, fans d’outre-océans, pourrons regarder les matches avec la même qualité, sur l’application de la NWSL, pour ceux qui sont sous iOS, et sur le site de la NWSL pour les autres. Tout ceci gratuitement et sans même devoir mettre les mains dans le cambouis pour installer un VPN. Reste à savoir si ces matches simultanés auront également des commentateurs.

Dernier détail, les matches de la semaine, qui bénéficient de la couverture à 100% par les équipes de Lifetime, seront disponibles également pour les fans internationaux, sur le site de Lifetime, en direct et en vidéo à la demande.

Dans tous les cas, nous pourrons toujours être exposés aux matches de la NWSL, pendant toute la saison et à des horaires qui ont l’air de prime abord raisonnables. On ne peut pas en dire de même pour toutes les ligues, à commencer par la ligue domestique…

Récap : comment regarder l’ouverture de la NWSL ce soir, à 21H – au programme, Portland Thorns v Orlando Pride.

Pour les matches de la semaine (retrouvez le schedule ici) ET les matches simultanés :

 

A noter : les matches de la semaine, diffusés sur LifeTime, seront disponibles 48h en VOD sur LifeTime, il faudra vraisemblablement attendre 48h avant de pouvoir donc disposer de ces matches sur le site et l’application de la NWSL. Tous les autres matches seront archivés et visibles à nouveau rapidement sur le site et l’application de la NWSL.

Rédac-chef de WoSo France, social media manager, jase en français et en anglais. Quand elle n’écrit pas pour le site, elle regarde la NWSL, tweete aux canadiennes et joue aux jeux vidéo. Ou elle dort. Ca arrive.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *