L’égalité des salaires des joueuses ? Pas au goût des sénateurs républicains

égalité des salaires des footballeuses : les républicains n'en veulent pas

Entre autres soucis rencontrés par les joueuses de football, l’égalité des salaires en est un qui est crucial : l’écart entre les rémunérations féminines et masculines a de quoi faire tourner la tête. L’aura médiatique, qui aura contribué au succès sans précédent de la World Cup 2015, aura également permis aux joueuse de bénéficier d’un espace pour s’exprimer quant à cette question. Et bien évidemment, lorsque l’on est récompensées de 2 millions de dollars contre 35 millions comparé aux homologues masculins, il y a de quoi pousser un coup de gueule, auquel certaines personnalités politiques ont été sensibles. Au centre de ce débat sportif, la question de l’égalité des salaires en général.

Si Barack Obama a récemment consacré toute l’USWNT avec son désormais célèbre “vous avez prouvé à tous les américains que “jouer comme une fille” voulait dire “jouer comme des badasses””, ce n’est pas visiblement pas suffisant pour évoquer la différence de rémunération, et encore moins rallier tout le monde à la cause de l’égalité : les républicains ont bloqué jeudi dernier une proposition visant à demander à la FIFA de rémunérer ses joueuses et ses joueurs de manière égale. Il est évident que le Sénat américain n’a aucun droit de regard sur la politique du vaisseau mère du football : il s’agissait d’un simple signal fort envoyé à la Fédération, qui aurait pu faire changer les choses, du moins y contribuer. Le sénateur qui a motivé cette proposition, le démocrate Patrick Leahy, avait demandé un vote à l’unanimité – ce qui aurait renforcé l’image d’un Sénat fort et uni, souhaitant faire de l’égalité des salaires une priorité.

>> LIRE : Alex Morgan et Shannon Boxx à propos de l’égalité [Forbes Under 30 Summit]

Il n’aurait fallu qu’une voix, celle du républicain Lamar Alexander, pour que la démarche échoue : “Nous avons un budget à faire passer. Une dette à rembourser. Nous avons un système scolaire à réformer“, argumente-t-il. “C’est les sujets sur lesquels nous devrions nous pencher, plutôt qu’exprimer son avis et émettre des résolutions à l’égard d’une entité internationale privée sur la manière de doter des prix.” Le message n’est donc clairement pas passé pour tout le monde : il ne s’agit pas là uniquement de l’égalité des salaires pour les sportives, mais aussi de dénoncer subtilement l’écart qui existe actuellement entre les hommes et les femmes – à compétences égales, une femme gagne globalement 30% de moins qu’un homme, pour mémoire. Et il y a de quoi sortir de ses gonds : “Il ne s’agit que de prendre 30 secondes dans nos emplois du temps ô combien surchargés afin de faire passer une résolution qui demande un traitement égalitaire entre les athlètes masculins et féminins. Si nous ne pouvons pas nous entendre sur une résolution non-contraignante, comment pourrions-nous parvenir à une réelle résolution poussant à l’égalité des salaires pour les femmes ?” se désole Leahy.

Si en tant que fan, la meilleure chose que l’on puisse faire pour soutenir le sport est de se rendre dans les stades, s’abonner et regarder les matches à la TV, si les athlètes restent mobilisées – c’est même la nouvelle mission d’Abby Wambach depuis qu’elle a annoncé qu’elle raccrochait les crampons -, les politiciens ont encore à se rendre compte du poids de leurs actes. Et si le paysage médiatique montre de plus en plus volontiers des joueuses victorieuses, si l’investissement du football et du sport féminin en général est la chose la plus sensée à faire, de l’aveu même de Wambach, le chemin est encore long : your move, FIFA. Au moins sur le domaine du football.

Source : Huffington Post

ABOUT THE AUTHOR: Women's Soccer France

Notre mission : donner de la visibilité aux joueuses et aux clubs de football féminins et vous faire découvrir la National Women's Soccer League (NWSL). Parce que si nous sommes fortes seules, nous sommes invincibles ensemble. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter, nous répondons toujours !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et recueillir des informations anonymes pour nos Analytics (c'est notre petit plaisir à nous, pour se dire qu'on a vraiment réussi quelque chose d'ultra cool et que des gens viennent nous lire). Mais comme on ne met aucune pub depuis 2015, vous ne serez pas importuné pour quoi que ce soit, on a écrit ce module parce que c'est la loi. Bonne journée !