#DogsForChristen : la magie des internets à la rescousse de l’USWNT

Deux jours après la défaite, l’amertume ne passe pas. L’USWNT a fait ses valises et est repartie aux US, les joueuses vont se disperser pour rejoindre leur club de NWSL respectif, pour reprendre la route des stades d’ici trois semaines. Si beaucoup se sont fendues de tweets pour exprimer à la fois leur tristesse mais aussi leurs remerciements à l’égard du soutien des fans, ces derniers ont enclenché un plan de secours pour remonter le moral de leurs joueuses préférées.

En tête de lice, Christen Press. Dans l’impitoyable séance de tirs au but, c’est la forward des Chicago Red Stars qui a eu le mauvais rôle. En ratant totalement la balle de match, Press s’effondre. Comment ne pas s’en vouloir ? Mais ses coéquipières sont là. Johnston la soutient, Morgan aussi. Mais c’est toute une vague de fans de l’USWNT qui se soulève sur les réseaux sociaux pour lui apporter du réconfort. 

Christen Press reste discrète sur sa vie privée – et c’est tout à son honneur, que l’on ne se méprenne pas. Mais la seule chose qui est sûre, c’est qu’elle aime les chiens. Son flux instagram regorge de photos d’elle avec sa chienne, Morena, qu’elle a adopté dans un refuge à Oakland, quelques années plus tôt, rejointe par Khaleesi.

https://www.instagram.com/p/w5bKIXrJgg/

Alors, pour réconforter la championne du monde, ses fans ont lancé l’opération #DogsForChristen sur twitter. Des utilisateurs du monde entier ont tweeté des photos de leurs chiens, accompagnés de quelques mots d’encouragements et de soutien, avec le hashtag.

https://twitter.com/Kaileigh_Moore/status/764903117104250881

Le Hashtag est devenu en très peu de temps un trending topic, à Chicago, ville où elle évolue, puis aux USA. Beaucoup d’amour, unanime, à travers le monde, avec des fans italiens, français ou anglais qui se sont également mis à participer, un élan repris par ses coéquipières, Megan Rapinoe et Meghan Klingenberg. L’initiative est touchante, avec cette culture américaine d’aller au-delà de l’adversité pour y trouver de la force et du réconfort. Une initiative qui n’a d’ailleurs pas échappé à Christen Press elle-même.

https://twitter.com/ChristenPress/status/764841008408371200

D’autres hashtags ont vu le jour, dont #WeLoveAlexBecause, adressé à l’autre malheureuse de la soirée, Alex Morgan, auteure du but de l’égalisation salvateur, mais aussi tireuse malchanceuse du premier penalty arrêté par Lindahl.

Voilà de quoi redonner du baume au coeur des joueuses et des fans !

Et en bonus, l’engagement de Christen Press auprès de PETA :

ABOUT THE AUTHOR: Women's Soccer France

Notre mission : donner de la visibilité aux joueuses et aux clubs de football féminins et vous faire découvrir la National Women's Soccer League (NWSL). Parce que si nous sommes fortes seules, nous sommes invincibles ensemble. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter, nous répondons toujours !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et recueillir des informations anonymes pour nos Analytics (c'est notre petit plaisir à nous, pour se dire qu'on a vraiment réussi quelque chose d'ultra cool et que des gens viennent nous lire). Mais comme on ne met aucune pub depuis 2015, vous ne serez pas importuné pour quoi que ce soit, on a écrit ce module parce que c'est la loi. Bonne journée !